Gestion différenciée des bermes routières

La gestion des bords de routes répond à un impératif prioritaire : assurer la sécurité des usagers, donc dégager la visibilité en particulier et assurer les arrêts d'urgence.
Au fil des années, les collectivités territoriales, en charge de cet entretien, se sont rendues compte que cet objectif n'était pas synonyme de destruction/éradication de la faune et de la flore des talus. Bien au contraire.
Le Grenelle de l'Environnement a accéléré cette réflexion et de nombreux Conseils généraux/départementaux ont modifié leurs pratiques. Au-delà de la "bande de sécurité" en effet, les bermes et talus offrent des centaines, des milliers de kilomètres de "bandes enherbées" propices à la conservation de la biodiversité, tant floristique (orchidées sauvages) que faunistique (pollinisateurs).
L'idée de traiter différemment les bermes routière suivant la proximité avec l'asphalte et le goudron a fait son chemin... d'autant que la gestion différenciée permet de faire des économies, de temps, de gazoil, d'usure de matériel.
La Gestion différenciée, c'est bon pour les deniers publics ! C'est bon pour la planète ! C'est bon pour la biodiversité ! et bien entendu conforme à la sécurité !



Dernière mise à jour : mercredi 12 septembre 2018
Copyright ((c)) 2010. Tous droits réservés.
Association Terroir et Nature en Yvelines
Mairie de Houdan - 78550 HOUDAN

Nous contacter:
atena.yvelines@orange.fr