Hibou moyen-duc - Asio otus

Espèce nicheuse, sédentaire.

Remarquable par son plumage couleur d'écorce, le Hibou moyen-duc se signale par les aigrettes plantées sur le sommet de la tête : des " oreilles " ?? certainement pas !
Tous les enfants avec qui nous avons l'occasion de faire des animations scolaires, se plaisent ensuite à faire la leçon à leurs parents : " mais non papa ! ce sont des plumes, voyons ! ".
Dans le secteur rural des Yvelines où se déroulent nos activités, nous rencontrons très régulièrement des gens du terroir, définitifs et catégoriques, ils ont vu " LE GRAND-DUC " et leurs parents avant eux !
Il n'est donc pas inutile de préciser que seul le Moyen-duc fréquente notre région et que le Grand-duc lui, choisit les reliefs rocheux de moyenne montagne (du moins en France).

Longueur:  36 cm  -  Envergure: 90-100  cm  -  Poids: 250-300g


Sensiblement de la même taille que la Chouette effraie.
Son plumage marron, ponctué de roux et de beige lui offre un excellent camouflage, le jour, quand il se tient immobile contre un tronc d'arbre, souvent un conifère. Si l'on peut alors croiser " son regard ", les yeux du Hibou moyen-duc, à l'iris orangé, permettent immédiatement de le distinguer des autres rapaces nocturnes d'Ile-de-France.
Milieu de vie
Le Moyen-duc aime les paysages campagnards, où alternent à la fois zones cultivées, grosses haies, petits bois et zones forestières (sans toutefois fréquenter l'intérieur des massifs). Il a besoin à la fois d'arbres pour se reposer et passer inaperçu le jour, pour se reproduire au printemps, et de terrains ouverts pour trouver sa nourriture.
En hiver, les Moyens-ducs se regroupent pour constituer des " dortoirs " diurnes, dans un bois de conifères ou dans une grosse haie habillée de lierre. Ces regroupements ont des effectifs fluctuants au cours de l'hiver, mais ils donnent l'occasion de récolter des pelotes de réjection et donc de bien connaître leur régime alimentaire.
Alimentation
Le Moyen-duc se met en chasse dès le crépuscule et lorsqu'au mois de juin il a des jeunes à nourrir, il est possible d'admirer son vol souple et nonchalant à la lumière des derniers rayons du soleil. Les zones cultivées, les friches, les bordures de haies sont minutieusement survolées.
Le résultat de cette quête : un régime très " monotone ", avec 90% à 95% de rongeurs, parmi lesquels une grosse majorité de campagnols des champs.
Pour le restant quelques passereaux attrapés à terre, comme des Alouettes¸ ou des moineaux saisis en hiver lorsqu'ils se regroupent en dortoirs.
Reproduction
Comme tous les rapaces nocturnes, le Hibou moyen-duc ne fabrique pas de nid, c'est un " squatter ", qui récupère les anciens nids de Pie et de Corneille.
La ponte a lieu de mi-mars à mi-avril, composée de 4 à 6 œufs, couvés durant un mois environ. Comme chez d'autres nocturnes (Hulotte et Chevêche), les jeunes quittent le nid avant de savoir voler. A 20-25 jours les jeunes Moyens ducs se baladent sur les branches aux abords du nid. Et toute la nuit ils appellent les parents de leurs cris plaintifs.
Ils sont volants à 5 semaines  et nourris par les adultes durant encore 1 mois à 1 mois et demi .
Chant
- Le Chant nuptial du mâle est monotone et régulier,          Hou !      Une seule syllabe, répétée toutes les 2 à 8 secondes

  • La femelle au nid se manifeste par un cri " nasillard "        Heinnn…  ou      hiééé…

  • Enfin les jeunes plus ou moins volants et toujours dépendants des adultes manifestent leur impatience par un sifflement plaintif et modulé, répété inlassablement.  Sssiii-uuh ! Sssii-uuh ! …
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
"Les jeunes Hiboux Moyen-duc quittent le nid avant de savoir voler, et attendent à proximité la nourriture apportée par les adultes. C'est souvent de cette façon que l'on recense les couples nicheurs, à l'écoute des cris plaintifs des jeunes encore dépendants, qui quémandent leur pitance".
Moyen-duc : chant du mâle


Dernière mise à jour : mardi 23 avril 2019
Copyright ((c)) 2010. Tous droits réservés.
Association Terroir et Nature en Yvelines
Mairie de Houdan - 78550 HOUDAN

Nous contacter:
atena.yvelines@orange.fr