Les serres des rapaces nocturnes

Les "rapaces" en général, qu'ils vivent le jour (diurnes) ou la nuit (nocturnes), ont 4 doigts se terminant par de longues griffes. Celles-ci sont fortement courbées et se terminent en pointes très fines.
Ce sont ces doigts particuliers que l'on nomme les serres, adaptées à la saisie, à la prise de différentes proies.
Les griffes pénètrent profondément dans la proie, qui est immobilisée et partiellement tuée.

Le plus souvent, c'est le bec qui donne le coup de grâce, en sectionnant les vertèbres cervicales.
Lorsque l'on ouvre les pelotes de réjection, et que l'on observe attentivement les crânes des rongeurs, on constate qu'ils sont très souvent perforés à l'arrière, près de la nuque, suite au pincement final du bec pour les tuer.

Les serres sont plus que des outils, ce sont les armes naturelles que l'évolution a favorisé chez ces oiseaux chasseurs, qui se nourrissent pour l'essentiel de proies vivantes, promptes à s'échapper et se dérober.
Cliquez pour agrandir l'image
Chouette Hulotte
Cliquez pour agrandir l'image
Hibou Moyen-duc
Cliquez pour agrandir l'image
Chouette Effraie
Cliquez pour agrandir l'image
Chouette Chevêche
L' ouïe chez les rapaces nocturnes
La vue chez les rapaces nocturnes
Le vol silencieux chez les rapaces nocturnes

Dernière mise à jour : lundi 1 juillet 2019
Copyright ((c)) 2010. Tous droits réservés.
Association Terroir et Nature en Yvelines
Mairie de Houdan - 78550 HOUDAN

Nous contacter:
atena.yvelines@orange.fr